BPI-W2 install Android eMMC tutoriel

BananaPi BPI-W2 installer Android ou Ubuntu sur eMMC à partir d’une carte SD

 Dans ce tutoriel, vous allez apprendre d’installer Android ou système d’exploration tel que Ubuntu sur mémoire interne eMMC à partir de la carte  SD.


I. Télécharger l’image Android ou Ubuntu pour BPI-W2

  • Télécharger Android 7.1.* ou Ubuntu 18.04 (ver. 2019)  pour votre BananaPi BPI-W2 ici :

http://wiki.banana-pi.org/Banana_Pi_BPI-W2

  • Une fois téléchargé, copiez le fichier téléchargé (l’image .zip) sur votre disque USB.


II. Connexion via SSH

  •  Ouvrez la console  (Powershell ou CMD) sur votre PC  et connectez-vous à l’interface de votre BananaPi BPI-W2 avec la commande SSH + nome d’utilisateur et la adresse IP de votre appareille BananaPi BPI-W2.

* Vous pouvais bien sur  d’utiliser la console directement sur BananaPi.

ssh pi@Adresse_IP
  • Par défaut “le nom d’utilisateur” et le “mot de pass” de BananaPi est :
Utilisateur pi
Password / mot de pass bananapi
  • Dans mon cas, l’adresse IP (local) est 192.168.0.40, donc pour me connecter en SSH je ferais :
ssh pi@192.168.0.40

Connexion BananaPi BPI-W2 via SSH





III. Flash BananaPi EMMC avec BPI-TOOLS

Personnellement, pour flasher le stockage EMMC de BannaPi je préfère d’utiliser un outil très simple a utiliser “BPI-TOOLS“.

https://github.com/BPI-SINOVOIP/bpi-tools

  • Démarrez Ubuntu à partir de la carte SD.
  • Ouvrez le terminal. (soit sur le BananaPi PBI-W2 ou via terminal SSH sous votre PC)
  • Accédez au répertoire racine de la clé USB  où vous avez votre l’image Android.

Dans mon cas, le fichier Android7-W2-2019-08-16.zip est sur la clé USB nommé “USB60GB

BPI-W2 install from SD to eMMC
BPI-W2 install from SD to eMMC

Démarrer eMMC Flash

  • Pour démarrer le flash avec pbi-tools, je vais utiliser la commande autant que sudo “pbi-copy” + “le nome de image“. Pour exemple  :
 sudo bpi-copy Android7-W2-2019-08-16.zip

BananaPi flash eMMC PBI-TOOLS pbi-copy

 

TiP ~ Pour éviter taper  tout le nome, utilisez la touche TAB pour auto-compléter le nom.

  • Cliquez sur ENTER. L’installation peut durer jusqu’à 5 minutes alors patience ! 🙂

  • Une fois, installation fait, vous devrais avoir un message:
OK!! You can remove the BOOTDISK /dev/mmcblk1 now!!

BananaPi flash from SD to eMMC flash OK Tutoriel

  • Éteignez votre appareil et démarrez en mode eMMC.




IV. Flash BananaPi eMMC avec dd COPY

  • La commande “dd” permet de copier tout ou partie d’un disque —- EN BON ETAT par blocs d’octets, indépendamment de la structure du contenu du disque en fichiers et en répertoires.
Pour dupliquer un disque, il est préférable d’utiliser la commande ddrescue ( ddrescue ) qui dispose d’une possibilité de reprise en cas d’arrêt intempestif.
  • Contrairement à la copie avec la commande cp ou la copie avec la commande tar, la copie avec dd permet de reproduire des zones de disque qui ne font pas partie d’un système de fichier : secteur de démarrage (le MBR), tables de partition, traces laissées sur le disque par des fichiers effacés etc. L’un de ses emplois les plus importants est donc la création d’une copie de sauvegarde exacte de votre partition système et sa récupération, par l’entremise d’un live-CD ou live-DVD en cas de pépin.
  • Commande de base pour écrire sur eMMC est :
sudo dd if= "chemin de votre .img" of=/dev/mmcblk1 bs =10Mb
  • Don si je veux écrire un image comme  Ubuntu pour exemple, je frai  :
sudo dd if=/media/pi/USB60Gb/Ubuntu.img of=/dev/mmcblk1 bs =10Mb

(En cas de problème essayez utiliser plus tôt  bs=4, ou bs=5 et assurez vous, que vous avez bien utilisé un image .img ou .zip pour eMMC).

Merci, et musez vous bien ! 🙂

Laisser un commentaire